30 janvier 2013 14:30 | Par Jean-Michel Vanasse

Le retour de BlackBerry?

Research in Motion n'existe plus maintenant. L'entreprise a profité du lancement de son nouveau téléphone pour annoncer qu'elle devenait dorénavant BlackBerry, le nom de son principal produit. C'est donc ce mercredi à New York que l'entreprise BlackBerry a joué ce qui pourrait être sa dernière carte.


Nouveau système d'exploitation BlackBerry et nouveau téléphone annoncés aujourd'hui. (© Getty Images)

La compagnie est au bord du gouffre depuis plusieurs années. Son téléphone a été déclassé par les appareils Android et iOS. Même s'il compte encore de nombreux adeptes, le BlackBerry n'a plus les parts de marché d'autrefois. La compagnie canadienne espère donc que la nouvelle version de son appareil, BlackBerry 10, réussira à remettre l'entreprise dans la bonne voie.

Pour ce lancement, tout a été revu et corrigé. La compagnie au nouveau nom a donc décidé de recommencer tout à neuf. On a donc pu voir un système complètement réinventé et deux appareils distincts. Avec BlackBerry 10, c'est un nouveau départ que s'offre la compagnie de télécommunication.

Système conçu pour l'aspect professionnel et personnel de notre vie
Pour la création de son nouveau système d'exploitation, BlackBerry a vraiment été à l'écoute des besoins de ses clients les plus fidèles. Ceux-ci voulaient un téléphone intelligent capable d'être autant utilisé dans le cadre du travail que dans la vie de tous les jours. Le public cible de BlackBerry restera cependant toujours les professionnels. L'aspect sécurité est donc toujours aussi présent.

Il est possible de configurer deux profils sur les nouveaux BalckBerry 10. Un professionnel et l'autre personnel. Vous pourrez par exemple avoir vos photos de vacances et de familles dans l'un et vos logos d'entreprise, graphiques et présentation dans l'autre. Il ne suffit que d'un glissement de doigt sur l'écran pour passer d'un profil à l'autre.

Peu importe le profil choisi, le BlackBerry Hub est toujours présent. Il s'agit d'un menu que l'on fait apparaître en glissant notre doigt de gauche à droite de l'écran. Ce Hub intègre nos courriels, nos réseaux sociaux (Twitter, Facebook et LinkedIn), le téléphone et les messages BlackBerry Messenger. Ce hub peut être ouvert en tout temps sans arrêter ce que vous faites. Vous pouvez donc regarder une vidéo sur YouTube et afficher le menu pour lire un courriel qui vient d'entrer. Votre vidéo continuera de jouer sans problème.

Le clavier du nouveau BlackBerry 10 est également bien impressionnant. Lorsque l'on tape, l'appareil nous suggère quelques mots. Si c'est ceux que l'on veut utiliser, il suffit de les glisser dans notre message. On peut aussi effacer en glissant seulement le doigt vers la gauche sur le clavier virtuel. Pour faire apparaître les chiffres et les symboles, nous n'avons qu'à glisser le doigt vers le bas. Également, le clavier peut s'adapter à votre langue. Si vous commencez à écrire en anglais, les mots suggérés vont alors s'adapter et on vous proposera des mots dans cette langue.

L'application la plus populaire de BlackBerry a aussi été mise à jour dans cette version 10. BlackBerry Messenger permet de passer d'un message texte à un appel vidéo en un clic. On peut alors parler en vidéo à notre intervenant et même partager notre écran. C'est donc idéal pour présenter à des clients des photos, documents, pages internet ou des présentations PowerPoint.

La caméra des nouveaux appareils offre aussi quelques nouveautés intéressantes. Elles avaient été annoncées dans le passé, mais elles sont tout de même bien intéressantes. Il y a par exemple l'option Time Shift. Elle permet de prendre une photo et changer le visage d'une personne pour s'assurer qu'elle sourit bel et bien. Le téléphone prend donc plusieurs photos avant et après le moment où on appuie sur l'écran. On peut alors choisir le moment où la personne n'a pas les yeux fermés, par exemple. Ça risque d'être bien pratique lors des photos de groupes.

Les appareils
BlackBerry a donc présenté deux appareils munis de BlackBerry 10. Le premier, le Z10, sera muni d'un écran tactile de 4,2 pouces, d'une caméra de 8 mégapixels à l'arrière et d’une de 2 mégapixels à l'avant. Il sera offert avec une capacité de stockage unique de 16 Go. Une fente pour carte microSD devrait cependant nous permettre d'augmenter cette limite jusqu'à 32 Go. Le Z10 est offert en deux modèles, le blanc et le noir.

L'entreprise canadienne a aussi fait plaisir à ses fidèles adeptes en dévoilant le Q10, un téléphone muni d'un clavier physique QWERTY complet. Il possède en plus un écran tactile de 3,1 pouces.

Au Canada
Le Z10 sera offert au Canada dès le 5 février. On peut d'ailleurs déjà le précommander sur les sites de différents opérateurs. Il devrait se vendre 149$ avec un contrat de trois ans. On pourra se le procurer chez Rogers, Telus, Fido, Bell, Koodo et Vidéotron. Le Q10 sera de son côté offert en avril. On ignore son prix de vente pour l'instant.

Est-ce que ce sera suffisant?
Évidemment, l'annonce du nouveau BlackBerry 10 se veut rassurante pour l'entreprise et pour ses investisseurs. On nous propose ici des appareils et un système d'exploitation beaucoup plus moderne qui risque de rivaliser avec iOS et Android. Il ne faut cependant pas s'attendre à ce que BlackBerry retrouve ses parts de marché des belles années.

Pour l'instant, BlackBerry peut dire mission accomplie. On nous a présenté des téléphones modernes, mais qui risque de plaire à la clientèle professionnelle. C'est ce marché, ainsi que les grandes entreprises, qui décideront si BlackBerry va survivre ou non. Au moins, on ne peut pas accuser BlackBerry de ne pas se défendre. BlackBerry 10 marque le début d'une nouvelle ère pour cette compagnie, qui a jadis été à l'origine des téléphones intelligents.

Haut de pageBas de page

Recommandés dernièrement